Faut-il continuer à promouvoir son activité en ligne en temps de crise ?

Une entreprise se doit de toujours porter une importance à sa communication, et ce surtout en période de crise où elle devient un enjeu fondamental. Tout d’abord, il faut savoir qu’une crise est en général une période de tension conflictuelle, de rupture préoccupante ou d’une situation de déséquilibre grave. Le marketing en temps de crise est une manière de montrer que la situation est sous contrôle et est prise avec sérieux. Cela permet également d’éviter les spéculations et le doute de la part des différentes parties prenantes.

Pourquoi continuer à promouvoir son activité en ligne en temps de crise ?

La communication digitale permet de rester visible, tout le monde le sait. Mais pendant une période de crise, promouvoir son activité en ligne permet de gagner plus de visibilité. En effet, les prospects et les clients peuvent obtenir des réponses à leurs questions à tout moment. Là, il ne suffit pas d’être présent tout le temps, mais il faut aussi avoir une stratégie marketing en temps de crise performante. Mais encore, cela permet non seulement de fidéliser les clients, mais également de toucher une nouvelle cible. Bref, pour élargir son champ de prospection.

Quel message utiliser en temps de crise ?

La vidéo reste le format le plus puissant pour transformer rapidement les leads en acheteurs. Pour les campagnes publicitaires, il faut s’appuyer sur celle-ci, en l’utilisant pour améliorer la puissance du message sur les landing pages. Le message en question doit refléter les difficultés auxquelles l’audience est réellement confrontée. Il faut donc montrer comment la marque répond à un besoin ou résout un problème. Dans ce cas, la stratégie marketing en temps de crise, ainsi que la clarté du message doivent être bien réfléchies. Et si nécessaire, il faut changer de programme. Mais le plus important, il ne faut pas être absent.

Comment transformer la crise en opportunité business ?

Faire le tri dans ses outils technologiques est la première étape. Puis, il faut garder une partie de son budget marketing pour saisir les bonnes opportunités, tout en réduisant les investissements à long terme en communication. Il faut aussi travailler les discours en l’adaptant à chaque type de fichier prospects et non l’inverse. Mais l’une des premières choses à faire avant de vouloir aller chercher plus de trafic sur le site, c’est d’améliorer sa performance ou améliorer les parcours de conversion. Ensuite, il faut maximiser la fidélisation et l’activation des clients. Et enfin, il faut concentrer les investissements sur l’essentiel.

 

L’analyse sémantique : comment trouver les bons mots clés pour votre stratégie de content marketing
Comment intégrer Google Alerts à sa stratégie de webmarketing ?